Kucheka

Ce projet a débuté lorsque je travaillais dans le sud de la RDC. Dans le cadre d’un projet, je me suis rendu dans plusieurs villages pour prendre des photos portrait des habitants. J’étais surpris de voir le ton très sérieux qu’ils prenaient en posant pour la photo qui n’illustrait pas l’échange très amical que nous avions eu quelques secondes plus tôt. J’ai vite réalisé la puissance d’un mot : Kucheka ! Après l’avoir entendu pour la deuxième fois, les personnes photographiées étaient incapables de garder leur sérieux, trop amusées par cet étranger qui leur demande de sourire dans leur propre langue. Plus tard, lors de voyages, j’ai rencontré la même réaction en utilisant la version locale de Kucheka.