New-York, USA, 2015

"It's the people that matter " est un projet que j'ai réalisé à Brooklyn lorsque je participais au programme "Photography and Human Rights" organisé par Magnum Foundation à NYU. 

L'histoire est construite autour d'un petit jardin de quartier qui permet aux gens de se rencontrer, échapper au monde extérieur, admirer des oeuvres d'art, récolter des informations sur leurs droits en tant que locataires face aux expropriations, cultiver de la nourriture, assister à des concerts et beaucoup d'autres choses qui valent la peine de passer la porte de ce petit monde. L'histoire cherche à donner une autre perspective à la gentrification en mettant en avant le travail des initiateurs du projet pour sauver les valeurs de la communauté, l'esprit du quartier et les droits humains face à l'impact de la gentrification.

La beauté de cet endroit réside dans les connections qu'ils crée entre des personnes de milieux et d'histoires très différents. Nous ne réalisons pas à quel point nous sommes connectés aux autres jusqu'à ce que nous les rencontrions et écoutions leur histoire. Un endroit comme le People's Garden invite les visiteurs à dépasser leurs préjugés et discuter avec des gens avec qui ils ne discuteraient jamais dans le "monde extérieur". Regardez les petites vidéos ci-dessous pour rencontrer certains habitués du People's Garden.

Elizabeth

Tina

Roberto

Hernan